Dépense annuel
en optique :
Soins dentaires :
Hospitalisation prévue cette année ?
Médecine non remboursée
(Osthéopatie, acupuncture...)
Dépassements d’honoraires ?
perso comparateur de mutuelle santé
les valeurs de comparatif de mutuelle .eu

Comparez les mutuelles pour fonctionnaires - Trouvez la meilleure mutuelle

Les mutuelles fonctionnaires répondent aux besoins de la fonction publique en proposant des garanties spécifiques aux professions des agents publics
Une mutuelle fonctionnaire s'adresse aux salariés qui travaillent dans un établissement de l'une des trois fonctions publiques : d'État, territoriale, Hospitalière.

Un bref aperçu des lois pour mieux comprendre l'intérêt d'une mutuelle

D'après la législation en vigueur en France actuellement, aucun citoyen n'est obligé de souscrire à une complémentaire santé. En principe, l'Etat, par le biais de la Sécurité sociale et de ses organes affiliés tels que la RSI (régime social des indépendants, couvrant les dépenses médicales des chefs d'entreprise) et la MSA (mutualité sociale agricole, destinée à couvrir les risques dans les milieux ruraux) est supposé protéger chacun contre les risques sociaux. L'ensemble de ces prestations (régime général, régime agricole et régime indépendant) est communément appelé protection social, et il est obligatoire d'y souscrire. Malgré le caractère abouti et performant de cette protection en France, l'Etat n'est pas en mesure de rembourser l'intégralité des dépenses liées à la santé, notamment lorsqu'elles atteignent des sommes conséquentes.
C'est le cas lors de certaines opérations devant être effectuées à coeur ouvert ou nécessitant l'usage d'équipements dernier cri, ou encore les dépenses liées à des éléments particuliers tels que la dentition et l'achat de nouvelles lunettes.

Pour cette raison, il est vivement conseillé à chacun de souscrire à une mutuelle complémentaire, afin de se voir rembourser la totalité des frais de santé. Bien entendu, personne n'est obligé de prendre une mutuelle, dans la mesure où aucun texte de loi n'impose cette pratique. Il est assez courant que les grandes entreprises du secteur privé prennent en charge la mutuelle de leurs employés.

En ce qui concerne les fonctionnaires, certaines informations importantes doivent être prises en considération. Leur situation dans le domaine de la santé est avant tout liée à leur statut officiel. Les fonctionnaires sont dans leur grande majorité des agents des services publics. Il leur est donc possible de souscrire à une mutuelle complémentaire pour fonctionnaires, uniquement destinée aux acteurs de cette branche. Il est à noter que contrairement à certains employés du privé, les agents publics ne peuvent en aucun cas se voir financer leur mutuelle complémentaire par l'Etat. Elle doit être payée en intégralité par l'assuré même.

Les mutuelles complémentaires destinées aux fonctionnaires couvrent les besoins des salariés travaillant dans les trois branches principales de la fonction publique, à savoir la fonction publique d'Etat, la fonction publique territoriale ainsi que la fonction publique hospitalière.

A l'instar des autres mutuelles, l'assurance fonctionnaire protège la famille de l'assuré, dans un sens plus ou moins restreint du terme. Ainsi, les besoins d'un conjoint, concubin ou encore partenaire pacsé peuvent être couverts, tout comme ceux des enfants (jusqu'à une certaine limite d'âge). Les conditions de la protection familiale sont fixées par les mutuelles, et peuvent varier de manière radicale. C'est la raison pour laquelle les fonctionnaires souhaitant souscrire à une mutuelle complémentaire spéciale doivent se renseigner auprès des assureurs s'ils ont une famille nombreuse.

Les avantages procurés par la mutuelle fonctionnaire

L'assurance santé destinée aux agents du service publique vise avant tout à leur apporter des solutions appropriées, c'est à dire à couvrir des dépenses propres à leur profession. Il s'agit donc de dépenses spécifiques, auxquelles sont associées des garanties spécifiques. Parmi les différentes prises en charge ordinairement proposées, on compte notamment les dépenses de santé dites "basiques", mais aussi la prévoyance. Cette dernière correspond à la protection face aux risques sociaux les plus importants, tels que l'incapacité de travail, l'invalidité ou le décès. Ces risques n'étant pas les mêmes en fonction de la profession exercée, des formules adaptées sont élaborées par les mutuelles. Des contrats spéciaux sont par exemple proposés aux policiers et gendarmes, en raison des différents dangers auxquels ils peuvent être exposés durant leur service. Dans le cas des enseignants, les mutuelles spécialisées concentrent leurs efforts sur le remboursement des soins liés à des problèmes de nature avant tout psychologique (stress, dépression). La complémentaire joue alors un rôle de tiers payant, et protège l'assuré contre la dépendance ou la perte de revenus.

Certaines mutuelles étendent leur prise en charge à des dépenses allant au delà du domaine purement médical. Par exemple, la caution immobilière peut être cofinancé par la complémentaire. Il en va de même pour l'aide, le conseil et l'information de l'assuré.

Pour revenir aux frais de santé, les principales garanties des mutuelles fonctionnaires sont en général liées aux domaines de l'optique (remboursement des verres, montures et lentilles de contact), des soins dentaires (traitements courants comme implants et diverses prothèses) et enfin de l'hospitalisation (prise en charge des frais de séjours, honoraires et éventuellement dépassements d'honoraires).

Le choix d'une bonne complémentaire est évidemment associé à la qualité des prestations présentées ci-dessus. En outre, les cotisations sont en général basées sur la solvabilité et la stabilité des revenus de l'assuré. De ce point de vue, cette variable reste négligeable, dans la mesure où le fonctionnaire bénéficie de la sécurité de l'emploi et d'un salaire de base fixé à l'avance. L'un des principaux intérêts de la complémentaire fonctionnaire réside donc dans les tarifs modérés qu'elle offre grâce au statut.

L'autre avantage de la mutuelle complémentaire pour fonctionnaire est sans surprise son caractère adapté aux besoins de cette catégorie de la population. Chaque assureur prend en compte les particularités du statut des cotisants. En effet, il existe au sein même des mutuelles des sous-divisions traitant chacune les problèmes liées à des professions précises. Par exemple, des structures ont été créés pour répondre aux interrogations des agents de la fonction publique hospitalière, qui sont bien sûr plus exposés aux infections nosocomiales que les autres.

Les fonctionnaires assurés sont alors re-dirigés vers des spécialistes conscient des principaux risques qui les menacent. Leurs connaissance permettent donc d'offrir des prestations en lien direct avec la profession de l'agent public dans de courts délais. Ce dernier gagner enfin une occasion exceptionnelle d'assurer et de protéger au quotidien ses proches en souscrivant à une complémentaire santé fonctionnaire. Des contrats complémentaires prévus à cet effet sont proposés par l'ensemble des mutuelles. Enfin, les agents du service public se voient très souvent recommander cette option afin d'optimiser leur stabilité financière et d'obtenir une garantie de traitements efficaces tout au long de leur carrière.